Un stress bloqué dans le corps est comme un rhume mal

soigné. 

Le stress s'installe dans les muscles, certaines parties

du cerveau non conscient, le mental.

Il bloque insidieusement les capacités intellectuelles. 

Ce stress, lorsqu'il n'est pas évacué va continuer à se nourrir des émotions

qui s'y rapportent de loin ou de près. 

Exemple : 

Vous perdez votre animal de compagnie de vieillesse ; le stress engendré ici

est normal, gérable.

MAIS : il vous ramène à la perte d'un autre animal de compagnie lorsque

vous étiez enfant et vous l'aviez très mal vécu. 

Votre stress de la perte actuelle est alors fortement amplifié par la perte de cet animal d'enfance

mais vous n'en avez pas conscience, cette émotion passée a été refoulée. 

Aujourd'hui, vous vous sentez de plus en plus mal vis à vis de cette perte

logique et vous vous dites que vous devriez aller mieux. 

De fait, vous commencez à vous sentir isolé, incompris, un peu perdu et

parfois même des maux physiques apparaissent tels que tendinites, torticolis,

difficultés d'endormissement ... 

Le stress : ce monstre affamé

!!! Votre corps cherche à vous aider à vous remémorer l'épisode premier afin

de le régler et c'est ici que la kinésiologie intervient. 

© 2017 Tous droits réservés.

    Par Marie Eve Le Fichant

Tél : 06.63.24.46.98

  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon

     Cabinet

de Kinésiologie

   dans l'Oise